Choisir la langue

Guide pratique de l’île de Minorque

La seconde des Baléares n’est pas île facile ! Également la plus préservée de l’archipel espagnol, des vacances sur l’île de Minorque riment avec nature, ressourcement et dépaysement.

La meilleure saison pour voyager sur l’île de Minorque

Toutes les saisons sont agréables, vous aurez à voir et à faire à toute époque de l’année. Ceci dit, le printemps et l’automne sont les saisons les plus pluvieuses. L’hiver les balades sont toutes possibles, vous ne pourrez pas profiter des plages autant que durant la saison estivale donc si vous êtes un aficionado des baignades et du farniente, préférez la période comprise entre mai et octobre.

À savoir : Pour éviter le monde, juillet et août sont évidemment à proscrire.

La meilleure saison pour visiter l'île de Minorque est de juin à octobre

Comment aller sur l’île de Minorque

  • En avion : Minorque possède un aéroport, à 4 kilomètres de Mahon. De nombreux vols directs sont assurés chaque jour (augmentés les mois d’été) en provenance et à destination de nombreuses villes, capitales ou d’importance. Également des vols intérieurs depuis Majorque.
  • En ferry : le plus économique, d’autant que ce moyen vous permet d’avoir votre voiture une fois sur place. En revanche vous devez vous rendre à Barcelone au plus près pour prendre un ferry, aucune voie n’existe depuis la France.

À savoir : aucun visa n’est demandé pour les séjours de moins de trois mois.

Se déplacer sur l’île de Minorque

Guide de l'île de Minorque : savoir comment se déplacer sur l'île de Minorque

  • En voiture : une seule route traverse l’île, entre Mahon et Ciutadella. À partir de là des routes secondaires mènent à l’intérieur de l’île et sur les côtes. Avec enfants, cette solution est conseillée, les lignes de bus sont certes présentes, mais les horaires et le monde qui les empruntent rendent les déplacements avec des petits rapidement contraignants.
  • Le bus : si vous êtes arrivé en avion, c’est une des solutions privilégiées par de nombreux visiteurs de l’île.
  • Louer un scooter : une chouette solution pour profiter de l’île. Pour qui peut voyager extrêmement léger, cela va sans dire…
  • En vélo : vous devrez, de toute façon, à un moment ou un autre faire une partie de l’île en vélo. Certaines parties des camis, notamment le principal, cami de cavalls, à des portions praticables sur deux roues. Méfiance tout de même : ce sont les portions seulement. Vous vous retrouverez souvent à pousser votre vélo. Renseignez-vous avant de partir, surtout avec des enfants pour qui cela pourrait s’avérer trop sportif, voire impraticable.

À savoir : les prix des locations de voiture sur l’île sont relativement élevés et il faut bien réserver à l’avance pour avoir un véhicule. Hors saison, préférez les petits loueurs aux grandes compagnies, et inversement en haute saison.

Infos utiles sur l’île de Minorque

  • Coutumes locales : il paraît évident de le rappeler, mais attention à avoir une tenue correcte dans les lieux religieux et les restaurants chics.
  • Horaires : le fuseau horaire des Baléares est le même qu’en France. Les pharmacies banques et commerces sont majoritairement fermés le samedi après-midi. Les commerces ferment de 13h à 16h30 en semaine, mais restent ouverts jusqu’à 20h.
  • Argent : la monnaie locale est l’euro. Pour payer par carte bancaire ou pour retirer de l’argent en guichet, vous devrez présenter une pièce d’identité. (les chèques ne sont pas acceptés)
  • Santé : avant de partir, procurez-vous la carte européenne d’Assurance Maladie. Les hôpitaux sont de très bonne qualité en Espagne.

À savoir : Le développement touristique ayant été tardif et son classement par l’UNESCO en 93 ont limité les structures touristiques sur l’île. Ce n’est donc pas une île où les logements se trouvent en masse.

Que mettre dans sa valise pour Minorque ?

Guide île de Minorque : quelle est la meilleure saison pour visiter l'île de Minorque

Selon la saison, vous aurez majoritairement des affaires estivales ou chaudes.

Quelle que soit la saison, prévoyez :

  • De bonnes chaussures de marche, certains sentiers sont impraticables sans équipement adapté
  • Eau
  • Crème solaire
  • Lunette de soleil
  • Chapeau
  • Une étole qui peut servir à se couvrir les épaules pour entrer dans les lieux de culte, se sécher après une baignade improvisée, se protéger du soleil
  • Produits antimoustiques

À savoir : même bien protégé, le soleil aux heures les plus chaudes est très mauvais. Évitez de vous exposer entre 12h et 15h.

Pour en savoir plus sur l’île de Minorque

Vous pouvez vous rendre directement sur le site gouvernemental des Baléares, ses histoires, ses institutions, de nombreux liens. En castillan et en catalan.

Le site officiel de la biosphère de Minorque, avec de nombreuses informations, liens pratiques, horaires, itinéraires.

Si vous avez le moindre doute ou une question relative aux conditions sur place, à la sécurité, aux formalités d’entrées sur un territoire, la référence est le site du ministère des Affaires étrangères, régulièrement mis à jour et bien référencé.

Enfin, l’office du tourisme espagnol version française pour avoir toutes les informations dont vous avez besoin, sans jongler avec votre dictionnaire franco-espagnol !

Guide île de Minorque : Infos utiles