Choisir la langue

Une journée à Ciutadella de Menorca

Que faire à Ciutadella sur l'île de Minorque ?
30Mar

Une journée à Ciutadella de Menorca

Son centre historique conserve les marques de ses histoires : arabe, espagnole, anglaise, française puis à nouveau espagnole, Ciutadella est mutiethnique ! Des rues étroites, un sol pavé, des églises anciennes et des palais aux façades colorées, une ville comme invitation à la flânerie.

Plaça del Borns

Depuis la charmante carrer Major, avec ses palais en enfilade, vous arrivez Plaça des Born, marquée en son centre par un obélisque, comme une épingle dans une carte placée ici au XIXe siècle pour rappeler le passage des Turcs dans l’île en 1558. C’est là que se trouvent également l’Hôtel de Ville (ancien palais du gouverneur), l’église Sant Francesc et le Palau Torresaura.

Le palais de l’Ayutamiento, l’Hôtel de Ville

Immanquable, vous l’avez en visuel depuis le port puis toute la remontée avant d’arrivée sur la place du Palais de l’Ayutamiento. Ancien palais du gouverneur qui fut déserté de ses fonctions en 1722 lorsque les anglais optèrent pour Mahòn comme capitale de l’île. C’est l’un des point d’orgue de la ville.

Que faire à Ciutadella de Menorca : vous passerez à différentes heures de la journée devant le palais de l'Ayutaminento, pour le découvrir sous tous ses aspects !

Le port de Ciutadella

Enchâssé en contrebas tel un joyau, il surprend d’autant plus par son charme authentique lorsqu’on le découvre presque par surprise ! Laissez vous transporter par les odeurs et les couleurs du petit port de Ciutadella à travers son histoire qui s’écrit ici aussi. Le port de plaisance est accessible par un escalier depuis la place de Borns, et bordé de nombreux restaurants. Il se prolonge jusqu’à la mer par une anse étroite et allongée qui en fait une balade des plus agréables, soit après un bon déjeuner en terrasse ou juste avant un apéritif de début de soirée, à prolonger bien évidemment par un plat de poissons, réputé à Ciutadella.

La cathédrale

Près de la Plaça del Borns, la cathédrale gothique du 13ème siècle fut fondée sous le règne du roi Alfonso III, à l’emplacement d’une ancienne mosquée. On en voit encore les traces dans les arcs utilisés comme la base de la tour du clocher. Le portail est majestueux avec des colonnes sur les côtés, montre des traces d’époque différentes, dues à ses restaurations successives.

À côté se trouve l’ancien Palau Episcopal et une statue de bélier portant un drapeau.

Que faire à Ciutadella de Menorca : visiter la cathédrale et découvrez ses rosaces magnifiques

Rue Josep Maria Quadrado

De la place de la cathédrale part la rue Josep Maria Quadrado, avec ses arcades aux multiples couleurs et ses commerces d’artisanat typique de l’île de Minorque.

Le marché de Ciutadella

Avec ses petits stands à carreaux verts et blancs et à damiers. La place du marché a un charme spécia : les bouchers, rassemblés sous la ferronnerie d’art (seul édifice en fer de la ville) et de tuiles blanches et vertes. Les poissonniers, les primeurs de l’île, du fromage de Mahòn et des saucisses épicée spécialités des Baléares, la soubressade. En été, le tohu-bohu de la saison chaude, avec des centaines de visiteurs, les couleurs et les odeurs, les sens … tous invités à s’asseoir dans un bar, déguster les boissons locales !

Que faire à Ciutadella de Menorca : le marché couvert est resté authentique et vous permet de goûter les spécialités locales

le moulin blanc

Juste derrière la place Alfonso III, l’un des symboles de la ville : le vieux moulin à vent du comte, Moli des Comte, qui est aujourd’hui un des cafés les plus agréables (et le splus fréquenté !) de l’île. Il est ceint par de beaux monuments anciens et bordé par la route qui mène au centre de Ciutadella.

le Bufador

Un trou dans le sol, la mer en dessous, pour un résultat des plus spectaculaire ! On a l’impression d’approcher de la bouche des enfers tant le son qui ressort de ce phénomène géologique naturel est bluffant. Par temps de vents (particulièrement quand il souffle depuis l’ouest), le souffle s’engouffre sous la cavité à fleur d’eau pour remonter dans le puit creusé dans la roche. Il ressort un puissant souffle aux nuances graves qui donnent alors l’impression d’un grognement profond et menaçant poussé par un monstre antique. Sincèrement impressionnant !

Que faire à Ciutadella de Menorca : déambulez dans ses ruelles pavées chargée d'histoire(s)

Pedreres de s’Hostal

Les jardins nell’arenaria, où l’on admire les «juments», d’immenses espaces où les hommes ont extrait la pierre qui leur a permis de construire les maisons de l’île au cours des siècles. Le grès est extrait par blocs, qui sont ensuite réduits en morceaux plus petits, en fonction de l’utilisation. Dans le passé, le grès était extrait avec une hache, dont les “rayures” sont encore visibles à de nombreux endroits des anciennes carrières. Mi-1900, les moyens mécaniques sont apparus : les lames des scies circulaires se remarquent dans les lignes droites perpendiculaires aux incisions très profondes. Les anciennes carrières ont 200 ans, les nouvelles ont fermées en 94. Échappées de justesse à devenir un décharge, elles sont devenues, sous l’impulsion de l’association Lithaca et du gouvernement, ces magnifiques jardins très verdoyant. Les grottes, visitables, sont impressionnantes.

Place Alfonso III

L’ancienne porte de la ville fortifiée. Cette petite place est l’une des merveilles de Ciutadella, à l’image de la ville : simple et bouleversant, parce que chargé d’histoire. Sorte de frontière entre le moderne et le ce que la ville a de plus caractéristique. Une pierre rappelle ici aussi la conquête de l’île par les Maures.

Château San Nicolau

Que faire à Ciutadella de Menorca : des lieux historiques et surprenants vous attendent

Le Castell de San Nicolau a été érigé comme système de défense, tout près du port de Ciutadella. En arrivant par le front de mer, vous ne pouvez pas le rater ! Il se détache magnifiquement sur le bleu de la Méditerranée, situé quaisement sur les rochers. Un chemin de planches de bois menant à la porte d’entrée, rectangulaire avec des décorations baroques. Sur le côté droit, se dresse une tour de guet. Autour, de petits remparts et un fossé traversé par un pont levis. Un vrai château fort ! Le château ne peut pas être visité pendant l’été, mais si vous découvrez l’île en hiver, il sera possible d’organiser une visite avec l’office de tourisme local.

Le musée de Minorque

Le musée se trouve dans le Bastion de Sa font, édifié en 1677, et situé sur l’une des falaises à proximité du port. La collection permanente est un parcours didactique qui retrace l’histoire de Minorque, depuis les premiers habitants de l’île, les cultures préhistoriques, les époques romaines et musulmanes, jusqu’à l’intégration de l’île à la Couronne d’Aragon en 1287. Des vestiges paléontologiques, des bijoux et les objets de la vie quotidienne sont exposés. Un musée archéologique, historique et ethnologique donc, qui propose également de nombreuses expositions temporaires tout au long de l’année.

Punta Nati

si vous avez le temps et l’envie de vous retrouvez au bout du monde en seulement 8 km, prenez le chemin qui mène à Punta Nati. Préparez le panier pique-nique et aller terminer votre journée en allant admirer l’un des plus beaux couchers de soleil de l’île. En arrivant tout de même avant qu’il fasse nuit pour admirer cette côte nord accidentée et sauvage, les abords aride et souvent fouettés par les vents qui donnent à ce paysage des airs encore inconnus comparé au reste de l’île.

Que faire à Ciutadella de Menorca : admirez les couchers de soleil somptueux du nord de l'île
Il reste les très nombreux points d’intérêt autour de la ville de Ciutadella. L’idéal est de séjourner ici et sillonner le nord de l’île à partir d’un point fixe, le sud étant à seulement 70 km, tout est à portée de main depuis Ciutadella.

Ne passez pas à côté des extraordinaire criques de l’île de Minorque, les calas, aussi belles que différentes au nord et au sud de l’île.